Biographie

1er Dan à Strasbourg, le 12/06/1977 devant Paul MULLER
2ème Dan à Lille, le 24/06/1979
3ème Dan à Nancy, le 01/03/1981 devant Maître TAMURA
4ème Dan à Paris, le 12/05/1984 devant Christian TISSIER
5ème Dan sur décision de la CSDGE réunie le 10/09/2014

Paul Matthis débute l’aïkido en septembre 1973 avec M. Fernand Simon (co-fondateur de l’Aïkido en Alsace, avec M.Panza), avec qui il a pratiqué pendant 18 années.

Passionné d’Aïkido depuis le début, en Avril 1984, il a passé 5 semaines au Japon pour la préparation de son 4ème Dan et il y a rencontré les maîtres de l’art tels que le Doshu, Waka Senseï, Yamagushi Senseï.

De retour en France, il a suivi assidûment l’enseignement de Christian Tissier qu’il rejoignait malgré la distance, entraînant avec lui ses meilleurs élèves, au rythme d’un Week-end par mois pendant une bonne dizaine d’années.

De 1984 à 1989, il occupe le poste de DTR FFAAA de la Ligue d’Alsace avec Paul Muller, et, en même temps en 1985-1986, celui de DTR de Lorraine en remplacement de Yvan Lostette.

En 1998, il rejoint la FFAB Alsace tout en restant affilié à la FFAAA de Lorraine et ouvre le dojo du Fort Kléber à Wolfisheim ou il enseigne depuis. En 2010, son dojo de Wolfisheim est rattaché à la FFAAA Alsace qui correspond mieux à son style d’aïkido.

Le 30 août 2005, la médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports lui est décernée à Strasbourg :

Il s’est fortement impliqué pour fonder et animer en parallèle avec ses élèves de nombreux club en Alsace et Allemagne (Haguenau, Souffelweyersheim, Oberhausbergen, Fegersheim, Kehl, Energie Center, Wolfisheim, Le Conseil de l’Europe, le CNRS,… )
Il a soutenu son ami Salvatore Smecca pour le club de Freyming Merlebach en Lorraine.
Il a notamment enseigné à l’ASOR à Schiltigheim dès ses débuts sous le contrôle de M. Simon, au Judo Club Strasbourg de Marie-Paule Panza, de 2002 à 2007 et au dojo de Bischheim pendant la saison 2012/2013.

Il a formé et contribué à former par ses cours de hauts gradés et de nombreux futurs professeurs dont beaucoup sont à présent plus gradés que lui. Il arrive fréquemment que leurs élèves eux-mêmes viennent suivre les cours de Paul pour parfaire leur technique et améliorer leurs chances de réussir leurs DAN.

Il a toujours consacré beaucoup de temps pour former les enfants à la pratique de l’Aikido, considérant qu’ils sont l’avenir de toute discipline sportive. En 1998, jusqu’à 50 enfants fréquentaient son cours à Haguenau. Plus de la moitié des pratiquants de son dojo de Wolfisheim sont des enfants. Et depuis 2013, il s’investit à nouveau dans la commission Technique « enfants » de la ligue de Lorraine de la FFAAA.
Il anime 4 fois par semaine, à Wolfisheim, l’un des rares clubs d’Aïkido ouvert toute l’année en Alsace, y compris pendant les vacances scolaires, sans compter les stages qu’il organise régulièrement au fil de l’année, dans toute la France ou à l’étranger, au gré des rencontres et des nombreuses invitations qu’il s’efforce d’honorer. Ils sont parfois dédiés aux enfants, d’autres fois pour tout public, pour préparer les DAN ou encore pour contribuer à des œuvres caritatives dès que l’occasion se présente.

Depuis 35 ans, ses stages d’aïkido intensifs de 4 jours à Pâques font l’unanimité, tant au point de vue technique que de la convivialité auprès des élèves d’Alsace et des régions frontalières.

De même, depuis 33 ans, il anime en Ardèche des stages d’été qui sont également très fréquentés par des pratiquants français et allemands.

Maître Clément PANZA, l’un de des deux fondateurs de l’Aïkido en Alsace, lui a fait l’insigne et rare honneur de lui confier l’entraînement dans son club d’aïkido à son départ en retraite.

Maître Fernand SIMON l’autre fondateur de l’Aïkido en Alsace est venu à l’occasion de ces 40 ans de pratique, lui remettre un buste de Maître Ueshiba sculpté de ses mains pour le féliciter et l’encourager.